Bulletin aux membres
Suivi décret entretien ménager – Montréal

8 juillet 2019

Montréal, le 8 juillet 2019

À tous les préposés en entretien ménager
du territoire du décret de Montréal

Objet : décret de l’entretien ménager de la région de Montréal

Madame, Monsieur,

Pour vous nous revendiquons l’entrée en vigueur du décret. Comme vous nous dénonçons les pertes monétaires pour vous les travailleuses et travailleurs de l’entretien ménager.

L’Union lutte depuis le dépôt de la requête en février 2018 pour modifier le décret afin d’y inclure les augmentations de salaire et la bonification des vacances. L’Union a manifesté devant les bureaux du ministre du Travail le 8 février 2019 et le ministre Boulet s’est alors engagé pour accélérer le processus (https://www.youtube.com/watch?v=M9Mkw0-35r4). Le dossier a progressé, mais des opposants au décret bloquent volontairement l’approbation du décret. Pourtant une étude d’impact économique faite par le ministère déclare que l’industrie peut très bien accueillir les nouveaux salaires.

L’Union poursuit la bataille pour que le décret soit publié. Le problème est la procédurite remplie d’étapes et de formulaires. Une opinion négative et la machine s’embraye. C’est la maison des fous comme dans Astérix le Gaulois.

Plusieurs d’entre vous ont signifié leur mécontentement à leur député et vous devez continuer. Le gouvernement Caquiste se dit à l’écoute des gens et il doit le démontrer. Les bottines doivent suivre les babines! S’ils respectent leurs paroles, le décret, selon eux, devrait être en vigueur à la fin du mois d’août ou au début du mois de septembre. Pouvons-nous faire confiance et attendre encore? Certainement pas!

Nous dénonçons donc la situation dans les journaux comme le Journal de Montréal dans son édition du 28 juin dernier en page 27 ( 2019-06-29-A01R-OUVE-NOVL-27_pdf). D’autres publications auront lieu.

En toute solidarité.

Raymond Larcher
Président UES 800